ONVQF.over-blog.com

Piment d'Espelette , Espelette , Pays Basque ( Pyrénées-Atlantiques 64 )

4 Novembre 2016 , Rédigé par ONVQF Publié dans #Piment, #Piment d'Espelette, #Pyrénées-Atlantiques, #64, #Condiment, #Espelette, #Pays Basque, #Fête du Piment, #Echelle de Scoville, #Amérique du Sud

Piment d'Espelette , Espelette , Pays Basque ( Pyrénées-Atlantiques 64 )

Le piment d'Espelette est un piment cultivé dans le Pays Basque. Son nom provient de la ville d'Espelette, qui est la "capitale" de la culture de ce piment, dont les origines viennent d'Amérique du Sud.

Sa culture locale remonte à la seconde moitié du XVIIe siècle.

À la base cette culture était axée à des fins médicinales, puis laissa place à un culture à buts alimentaires (condiments / conservation d'aliments).

Piment d'Espelette , Espelette , Pays Basque ( Pyrénées-Atlantiques 64 )

Le piment d'Espelette bénéficie d'une A.O.C. ainsi que d'une A.O.P. . Seules une douzaine de communes proches peuvent le cultiver sous cette appellation.

Une fête annuelle annuelle lui est réservée sa date est le dernier week-end d’octobre. Elle accueille un grand nombre d'amateurs et de touristes.

L'une des particularités de ce piment est sa méthode de séchage qui a lieu à même certaines façades de maisons de la ville, sur des cordes.

Il est intéressant de savoir qu'une ville Hongroise cultive également du piment doux et utilise cette technique de séchage lui conférant une allure similaire à Espelette, à Kalocsa.

 

Piment d'Espelette , Espelette , Pays Basque ( Pyrénées-Atlantiques 64 )

En terme de goût, il s'agit d'un piment très doux, il est classé à un niveau similaire de celui du poivre sur l'échelle de Scoville, au niveau de sa teneur en capsaïcine.

Si vous vous baladez ou randonnez dans les alentours de cette zone, n'espérez pas trouver des champs de piments à flanc des collines basques. Vous n'en trouverez pas, sa culture est presque toujours réalisée sous des serres assez vastes.

Partager cet article

Commenter cet article

Piment d'espelette 25/01/2016 22:02

Merci beaucoup pour ces charmantes photos. A chaque fois que je vois ces façades de maisons ornées de piments, je me rappelle de mes séjours au pays basque. L'un des moments que je préfère le plus, c'est la fête du piment.