ONVQF.over-blog.com

Fontaine Houn de las Doulous, Gaillères ( Landes 40 ) A

22 Décembre 2014 , Rédigé par Onvqf Publié dans #Fontaine Houn de las Doulous, #Sources et Fontaines, #Fontaine de Gaillères, #Source de Gaillères, #Croix de Gaillères, #Landes, #40

Le département des landes est l'un de ceux qui possède le plus de fontaines et sources de dévotion ( Christianisées et placées sous un patronage ). Il en est recensé entre 200 et 300 dans le département. Il est assez difficile de différencier les termes sources ou fontaines, d'une part car certaines fontaines sont parfois différenciées des sources uniquement par un petit travail de maçonnerie rudimentaire, les termes présents sur place et utilisés par la population mélangeant souvent les deux. Cette confusion provient peut être de l’étymologie de "Houn" qui en Gascon définit aussi bien une source qu'une fontaine. De nombreuses sources ou fontaines ont été utilisées longtemps par les populations locales afin d'y guérir des maux divers. Ces croyances sont très anciennes puisque certaines d'entre elles étaient déjà utilisées par les troupes romaines. Au cours du XXe siècle l'église consacra un grand nombre d'entre elles, faisant alors l'objet de processions à dates fixes ( le plus souvent le jour de la date du Saint attribué ). Ces sources et fontaines faisaient ( font ) également l'objet "d'assemblades" : il s'agit de fêtes ou foires, auxquelles on se pressait dans le Sud-Ouest, et ces processions étaient devenues un vrai lieu d'échange et de marchandage en tout genre, dépassant de très loin le cadre de la source par elle-même. L'utilisation de ces sources, dans la plus part des cas, s'est estompée depuis les années 1950, avec l'apparition de la médecine contemporaine. Laissant parfois des lieux abandonnés chargés d'histoires et de croyances. Toutefois, certaines sont encore utilisées de nos jours.

Le département des landes est l'un de ceux qui possède le plus de fontaines et sources de dévotion ( Christianisées et placées sous un patronage ). Il en est recensé entre 200 et 300 dans le département. Il est assez difficile de différencier les termes sources ou fontaines, d'une part car certaines fontaines sont parfois différenciées des sources uniquement par un petit travail de maçonnerie rudimentaire, les termes présents sur place et utilisés par la population mélangeant souvent les deux. Cette confusion provient peut être de l’étymologie de "Houn" qui en Gascon définit aussi bien une source qu'une fontaine. De nombreuses sources ou fontaines ont été utilisées longtemps par les populations locales afin d'y guérir des maux divers. Ces croyances sont très anciennes puisque certaines d'entre elles étaient déjà utilisées par les troupes romaines. Au cours du XXe siècle l'église consacra un grand nombre d'entre elles, faisant alors l'objet de processions à dates fixes ( le plus souvent le jour de la date du Saint attribué ). Ces sources et fontaines faisaient ( font ) également l'objet "d'assemblades" : il s'agit de fêtes ou foires, auxquelles on se pressait dans le Sud-Ouest, et ces processions étaient devenues un vrai lieu d'échange et de marchandage en tout genre, dépassant de très loin le cadre de la source par elle-même. L'utilisation de ces sources, dans la plus part des cas, s'est estompée depuis les années 1950, avec l'apparition de la médecine contemporaine. Laissant parfois des lieux abandonnés chargés d'histoires et de croyances. Toutefois, certaines sont encore utilisées de nos jours.

La présente fontaine est située à Gaillères, et la source qui l'approvisionnait est désormais tarie. Elle avait pour vertu de soigner les rhumatismes.

La présente fontaine est située à Gaillères, et la source qui l'approvisionnait est désormais tarie. Elle avait pour vertu de soigner les rhumatismes.

Il ne reste plus qu'une croix et un puits situé à proximité immédiate.
Il ne reste plus qu'une croix et un puits situé à proximité immédiate.

Il ne reste plus qu'une croix et un puits situé à proximité immédiate.

Donc il ne reste désormais plus rien de cette fontaine si ce n'est cette grande croix, d'environ 1 mètre et 80 centimètres de hauteur.

Donc il ne reste désormais plus rien de cette fontaine si ce n'est cette grande croix, d'environ 1 mètre et 80 centimètres de hauteur.

Des signes et inscriptions sont présents sur la croix, cependant les années passées ainsi que la mousse rendent désormais presque impossible tout déchiffrage.

Des signes et inscriptions sont présents sur la croix, cependant les années passées ainsi que la mousse rendent désormais presque impossible tout déchiffrage.

Vous trouverez cette fontaine Camin de la Crouts, que est sera situé sur votre droite à côté d'un centre médical, quand vous avez le dos à la Marie.

Vous trouverez cette fontaine Camin de la Crouts, que est sera situé sur votre droite à côté d'un centre médical, quand vous avez le dos à la Marie.

Vue aérienne de la source de Houn de las Doulous de Gaillères, sur le géoportail.fr..

Vue aérienne de la source de Houn de las Doulous de Gaillères, sur le géoportail.fr..

Fiche signalétique :

Noms ou appellations de la source / fontaine : Houn de las Doulous, Fontaine de Gaillères, Source de Gaillères, Houn de Gaillères.

Patronage : Aucun.

Utilisation : Anciennement ablutions.

Vertus et Maux supposés être guéris / soignés par cette fontaine / source :  Rhumatismes.

Année de construction : Ignorée.

état général : peu entretenu, source désormais disparue.

Date de pèlerinage : Ignorée.

Indications particulières : Cette fontaine se trouve dans le centre-ville de Gaillères.

Villes à proximité :  Gaillères, Sainte-Foy, Mont de Marsan, Bougue, Mazerolles, Bretagne-de-Marsan, Saint-Pierre-du-Mont, Villeneuve-de-Marsan, Laglorieuse, Bascons, Grenade-sur-l'Adour, Bascons, Maurrin, Bostens, Roquefort, Labastide d'Armagnac.

Partager cet article

Commenter cet article

T
Bonjour david,
merci pour cette magnifique decouverte,
vos explications sont tres utiles, moi qui ne connaissais pas ces sortes de fontaines et sources,
bonne journee
Répondre
O
Bonsoir Thérèse,
Les Landes sont un merveilleux département pour toutes ces découvertes, en sources et fontaines, belles soirée,
Je ferai un article détaillant le tout, dans quelques semaines,
Belle soirée et bonnes fêtes,
David,
C
bonnes fêtes de fin d'année et bonnes balades
Répondre
O
Bonsoir Chevrette,
Je suis de retour pour quelques heures là, je passerai te voir demain, j'espère que ton séjour à l'île Maurice se passe à ta convenance,
Bisous,
David,
P
superbe
Répondre
O
Bonsoir Philae,
Merci beaucoup, une excellente soirée à vous,
Je passerai vous voir demain, de très bonnes fêtes de fin d'années à vous et vos proches,
David,