ONVQF.over-blog.com

Fontaine Sainte Quitterie, Sainte Foy ( Landes 40 ) A

19 Décembre 2014 , Rédigé par Onvqf Publié dans #Fontaine Sainte Quitterie, #Source Sainte Quitterie, #Fontaine Sainte Foy, #Sources et Fontaines, #Fontaine, #Sainte Foy, #Landes, #40, #Fontaine à dévotion

Le département des landes est l'un de ceux qui possède le plus de fontaines et sources de dévotion ( Christianisées et placées sous un patronage ). Il en est recensé entre 200 et 300 dans le département. Il est assez difficile de différencier les termes sources ou fontaines, d'une part car certaines fontaines sont parfois différenciées des sources uniquement par un petit travail de maçonnerie rudimentaire, les termes présents sur place et utilisés par la population mélangeant souvent les deux. Cette confusion provient peut être de l’étymologie de "Houn" qui en Gascon définit aussi bien une source qu'une fontaine. De nombreuses sources ou fontaines ont été utilisées longtemps par les populations locales afin d'y guérir des maux divers. Ces croyances sont très anciennes puisque certaines d'entre elles étaient déjà utilisées par les troupes romaines. Au cours du XXe siècle l'église consacra un grand nombre d'entre elles, faisant alors l'objet de processions à dates fixes ( le plus souvent le jour de la date du Saint attribué ). Ces sources et fontaines faisaient ( font ) également l'objet "d'assemblades" : il s'agit de fêtes ou foires, auxquelles on se pressait dans le Sud-Ouest, et ces processions étaient devenues un vrai lieu d'échange et de marchandage en tout genre, dépassant de très loin le cadre de la source par elle-même. L'utilisation de ces sources, dans la plus part des cas, s'est estompée depuis les années 1950, avec l'apparition de la médecine contemporaine. Laissant parfois des lieux abandonnés chargés d'histoires et de croyances. Toutefois, certaines sont encore utilisées de nos jours.

Le département des landes est l'un de ceux qui possède le plus de fontaines et sources de dévotion ( Christianisées et placées sous un patronage ). Il en est recensé entre 200 et 300 dans le département. Il est assez difficile de différencier les termes sources ou fontaines, d'une part car certaines fontaines sont parfois différenciées des sources uniquement par un petit travail de maçonnerie rudimentaire, les termes présents sur place et utilisés par la population mélangeant souvent les deux. Cette confusion provient peut être de l’étymologie de "Houn" qui en Gascon définit aussi bien une source qu'une fontaine. De nombreuses sources ou fontaines ont été utilisées longtemps par les populations locales afin d'y guérir des maux divers. Ces croyances sont très anciennes puisque certaines d'entre elles étaient déjà utilisées par les troupes romaines. Au cours du XXe siècle l'église consacra un grand nombre d'entre elles, faisant alors l'objet de processions à dates fixes ( le plus souvent le jour de la date du Saint attribué ). Ces sources et fontaines faisaient ( font ) également l'objet "d'assemblades" : il s'agit de fêtes ou foires, auxquelles on se pressait dans le Sud-Ouest, et ces processions étaient devenues un vrai lieu d'échange et de marchandage en tout genre, dépassant de très loin le cadre de la source par elle-même. L'utilisation de ces sources, dans la plus part des cas, s'est estompée depuis les années 1950, avec l'apparition de la médecine contemporaine. Laissant parfois des lieux abandonnés chargés d'histoires et de croyances. Toutefois, certaines sont encore utilisées de nos jours.

Voici la fontaine dédiée à Sainte Quitterie, elle est située dans le village de Sainte Foy, à un peu moins de 15 kilomètres à vol d'oiseau au Nord Est de Mont de Marsan ( landes 40 ).

Voici la fontaine dédiée à Sainte Quitterie, elle est située dans le village de Sainte Foy, à un peu moins de 15 kilomètres à vol d'oiseau au Nord Est de Mont de Marsan ( landes 40 ).

Elle est positionnée au Sud du village dans le Canin de la Houn ( Fontaine / Source en Gascon ) faisaint une bifucation dans un virage de la rue Gabriel Gourgues
Elle est positionnée au Sud du village dans le Canin de la Houn ( Fontaine / Source en Gascon ) faisaint une bifucation dans un virage de la rue Gabriel Gourgues

Elle est positionnée au Sud du village dans le Canin de la Houn ( Fontaine / Source en Gascon ) faisaint une bifucation dans un virage de la rue Gabriel Gourgues

Pour la rejoindre, il vous faudra descendre un petit chemin chemin sur quelques dizaines de mètres.

Pour la rejoindre, il vous faudra descendre un petit chemin chemin sur quelques dizaines de mètres.

La présence de cette fontaine est marquée également par une croix assez grande. La légende de cette fontaine est ancienne ( Ve siècle ) et provient de Quitterie. Elle était la fille d'un roi Wisigoth qui fit vœux de chasteté, et, refusant la main de Germain s'enfuit. Celui-ci, furieux la pourchassa et la retrouva à Aire-sur-Adour où il l'a décapita. Le légende raconte qu'une source jaillit à ce moment précis, non loin de l'église d'Aire-sur-Adour. Il ne s'agit pas pas de la fontaine d'Aire-sur-Adour, mais comme pour l'immense majorité des fontaines dédiées à Sainte-Quitterie, dans les Landes ou ailleurs, elle aurait pour vertus de soulager des maux de tête.

La présence de cette fontaine est marquée également par une croix assez grande. La légende de cette fontaine est ancienne ( Ve siècle ) et provient de Quitterie. Elle était la fille d'un roi Wisigoth qui fit vœux de chasteté, et, refusant la main de Germain s'enfuit. Celui-ci, furieux la pourchassa et la retrouva à Aire-sur-Adour où il l'a décapita. Le légende raconte qu'une source jaillit à ce moment précis, non loin de l'église d'Aire-sur-Adour. Il ne s'agit pas pas de la fontaine d'Aire-sur-Adour, mais comme pour l'immense majorité des fontaines dédiées à Sainte-Quitterie, dans les Landes ou ailleurs, elle aurait pour vertus de soulager des maux de tête.

La fontaine Sainte Quitterie de Sainte-Foy est une fontaine ouverte composée deux deux bacs de maçonnerie recueillant un filet d'eau s'écoulant  plus loin dans un étang, rejoignant le Rau de la Baure, un affluent de l'Adour.

La fontaine Sainte Quitterie de Sainte-Foy est une fontaine ouverte composée deux deux bacs de maçonnerie recueillant un filet d'eau s'écoulant plus loin dans un étang, rejoignant le Rau de la Baure, un affluent de l'Adour.

L'utilisation de cette fontaine / Source Sainte Quitterie se fait par ablutions, l'immersion y est impossible et l'état sanitaire de l'eau la rend bien sûr impropre à la consommation en l'état. Des processions semblaient y avoir lieu le 22 mai ( jour de la fête de la Sainte ), mais aussi le lundi de Pentecôte. L’utilisation de cette fontaine ne semblait plus être effective lors de mon passage. En effet, je n'ai retrouvé aucune trace de tissus attachés à proximité, après les ablutions. L'entretien de la fontaine, ne semblait pas être récurrent, même si l'utilisation était encore rendue possible. Il existe un très bel étang au Nord du village, si vous les aimez. Merci à Vous. Droits réservés.

L'utilisation de cette fontaine / Source Sainte Quitterie se fait par ablutions, l'immersion y est impossible et l'état sanitaire de l'eau la rend bien sûr impropre à la consommation en l'état. Des processions semblaient y avoir lieu le 22 mai ( jour de la fête de la Sainte ), mais aussi le lundi de Pentecôte. L’utilisation de cette fontaine ne semblait plus être effective lors de mon passage. En effet, je n'ai retrouvé aucune trace de tissus attachés à proximité, après les ablutions. L'entretien de la fontaine, ne semblait pas être récurrent, même si l'utilisation était encore rendue possible. Il existe un très bel étang au Nord du village, si vous les aimez. Merci à Vous. Droits réservés.

Le plan d'accès à cette fontaine, tiré du géoportail.fr.
Le plan d'accès à cette fontaine, tiré du géoportail.fr.

Le plan d'accès à cette fontaine, tiré du géoportail.fr.

Fiche signalétique :

Noms ou appellations de la source / fontaine : Fontaine Sainte-Quitterie, Source Sainte-Quitterie, Houn Sainte-Quitterie, Source Sainte-Foy, Fontaine de Sainte-Foy.

Patronage : Sainté Quitterie.

Utilisation : Ablutions.

Vertus et Maux supposés être guéris / soignés par cette fontaine / source :  maux de tête.

Année de construction : Ignoré.

état général : peu entretenu, eau toujours présente.

Date de pèlerinage : 22 mai ou Lundi de Pentecôte auparavant.

Indications particulières : Cette fontaine se trouve à quelques centaines de mètres au Sud du centre-ville de Sainte-Foy.

Villes à proximité :  Sainte-Foy, Mont de Marsan, Bougue, Mazerolles, Bretagne-de-Marsan, Saint-Pierre-du-Mont, Villeneuve-de-Marsan, Laglorieuse, Bascons, Grenade-sur-l'Adour, Bascons, Maurrin, Bostens, Roquefort, Labastide d'Armagnac.

Partager cet article

Commenter cet article

F
tres belle mise en avant de notre étang qui est un endroit magnifique et qui a beaucoup de succès vu le nombre de voitures qui s'y arrête J'ai la chance d'habiter à coté !!!!
Répondre
F
merci pour ces commentaires et ces photos Il y a tres longtemps que la fontaine n'est plus entretenue Je suis fière de mon village
Répondre
F
bonjour, je ne connaissais pas ces fontaines de dévotion, c'est particulier, je te souhaite une bonne soirée bisous
Répondre
O
Bonsoir Francine,
Elles sont surprenantes pour beaucoup, dans quelques jours, je vais détailler celle qui m'a de loin la plus impressionné, depuis que j'en recherche, elle seront surprenantes,
Je passerai vous voir demain,
Désolé j'étais en déplacement,
Belle soirée,
David,